Ambassade de la République Islamique de Mauritanie
Ambassade de la République Islamique de Mauritanie auprès de la Confédération helvétique
Mission permanente auprès de l'Office des Nations Unies et des organisations internationales à Genève
Ambassade de la République Islamique de Mauritanie

La réalisation des obligations de la Mauritanie en matière de promotion et de protection des droits de l’homme
I. Introduction 
 
Dans sa résolution 60/251, par laquelle elle a établi le Conseil des droits de l’homme en 2006, l’Assemblée générale a rappelé à tous les États la nécessité de contribuer à la promotion, la protection et la défense des droits humains dans le monde. La réalisation de cet objectif s’appuie sur l’action que mène chaque État sur le plan national, ainsi que sur des mesures collectives prises à l’échelle internationale, qui permettent à tous les États qui le souhaitent de jouer un rôle au sein des organes et mécanismes internationaux chargés de veiller à la réalisation des engagements internationaux en faveur des droits de l’homme. Parmi ces organes et mécanismes, le Conseil des droits de l’homme occupe une place centrale car il donne aux États qui en sont membres la possibilité de contribuer à la réalisation de ses objectifs. La République Islamique de Mauritanie fut membre du Conseil des Droits de l’Homme pendant trois ans (2010 à 2013). Durant son mandat, elle a été élue au poste de Vice-Président du Conseil des Droits de l’Homme pendant une année. C’est ainsi qu’elle attache une grande importance à la cause en faveur de laquelle le Conseil des droits de l’homme a été établi et est entièrement acquise aux objectifs de ce dernier.  Consciente de l’enjeu et de la responsabilité à assumer et désireuse de se rejoindre à cette entreprise collective, la Mauritanie compte, par sa candidature au Conseil des droits de l’homme, saisir la possibilité qui lui est offerte d’apporter de nouveau sa contribution et son soutien à la cause des droits humains et de renforcer l’action menée dans ce domaine. Ce souci des droits humains de la Mauritanie se manifeste par l’appui constant qu’elle apporte aux organes pertinents de l’ONU, de l’Union africaine et de la Ligue des États arabes, ainsi que par le rôle important qu’elle joue au sein des groupes de pays africains, de pays arabes et de pays islamiques. Dans le cadre de ces efforts, la Mauritanie s’est engagée à moderniser ses dispositions normatives internes et de renforcer son adhésion aux principaux instruments internationaux relatifs aux droits. Ce processus normatif est le résultat d’une coopération continue et fructueuse avec les mécanismes et organes chargés de surveiller l’application des traités visant à promouvoir et protéger les droits de . Il témoigne également de la volonté des autorités de s’acquitter des engagements auxquels la Mauritanie a souscrit sur le plan international. On trouvera dans le présent document un bref récapitulatif des principales réalisations de la Mauritanie en matière de promotion et de protection des droits humains, suivi d’une présentation des institutions concernées, la contribution de la Mauritanie à la coopération internationale en la matière, puise dans une liste des principaux instruments internationaux ratifiés par la Mauritanie et enfin les engagements volontaires. II. Cadre normatif national de promotion et de protection des droits humains 

La Mission a participé, le 7 juin 2019, à la célébration de la Journée de l’Afrique, organisée par la communauté diplomatique africaine à Genève. Le Président du Groupe des Ambassadeurs africains, Son Excellence Monsieur Ahmad Makaila, Ambassadeur et Représentant permanent du Tchad, et Son Excellence Monsieur Ajay Kumar Bramdeo, Ambassadeur, Observateur permanent de l’Union africaine à Genève ont, respectivement, prononcé  un discours, à cette occasion.

 

Notre pays a participé à la 108éme Sesssion de la Conférence Internationale du travail qui a coincidé avec la commémoration du centenaire de l'Organisation Internationale du Travail, qui s'est déroulée du 10 au 21 juin 2019 à Genève.

La délégation de notre pays était présidée par SEM BAL Mohamed El Habib, Ambassadeur, Représentant permanent de la Mauritanie auprès de l'Office des Nations unies et des autres organisations internationales à Genève et comprenait Messieurs: Hamoud Bowbe, Conseiller au Minitère de la Fontion Publique, du Travail et de la Modernisation de l'Administration,  Cheikh sidiya Hamoud, Directeur Général du travail,  Khalifa Hamza, Mesdames Diamilatou DIA et Warda Mohamed Khouye conseillers à la Mission.

SEM l'Ambassadeur a, à cette occasion, prononcé, au nom du Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de la Modernisation de l’Administration, une importante allocution.

Discours Ministre Fonction Publique du Travail et de la Modernisation de l'Administration.pdf

https://ilo.cetc.stream/2019/06/14/mr-bal-government-delegate-mauritania/

 UIT

  La Délégation mauritanienne

m

 SEM BAL, prononçant le discours du Ministre, à la tribune

UIT 2
UIT 2
 
 
 

Nations Unies à Genève

bouton video