La Mauritanie entretien des relations de coopération diversifiées avec les principales agences des Nations Unies dont les activités sont essentiellement coordonnées par l’ONUG.

Dans le domaine des Droits de l’Homme, notre pays coopère étroitement avec le Haut-commissariat des Nations Unies pour les Droits de l’Homme dans le but de protéger et de promouvoir des droits de l’Homme en Mauritanie et dans le monde.

Cette coopération passe aussi bien par les organes de la Charte, tels que le Conseil des Droits de l’Homme et l’Examen périodique universel (EPU), que les organes de traité, tels que le Comité contre la torture, le comité des disparitions forcées, entre autres.

Au sujet des questions humanitaires, les relations de coopération de notre pays avec l’OIM et le HCR, sont sur axées sur le traitement des migrants et des réfugiés dans la dignité et le respect de nos engagements internationaux, dans ce domaine.

La Mauritanie est, de par sa position géographique, un pays d’accueil et de transit de migrants et de réfugiés, fuyant principalement les conflits et/ou les conditions économiques difficiles dans leurs pays d’origine.

Au sujet des questions de la santé, notre pays entretient des relations de coopération solides et anciennes avec l’Organisation Mondiale de la Santé.

Cette coopération s’articule autour d’axes stratégiques, notamment la prévention et la lutte contre les maladies transmissibles et non transmissibles et la réduction de la mortalité maternelle et infanto-juvénile.

Dans le domaine du commerce et du développement, la Mauritanie est membre de la CNUCED et coopère avec cette Institution dans le but de s’intégrer dans l’économie mondiale sur une base équitable.

Concernant les relations avec le Bureau international du Travail, notre pays, qui est actuellement membre du Conseil d’administration, ne ménage aucun effort pour promouvoir le travail décent, à travers une approche participative.